VAMPIRES' KINGDOM
Bienvenue sur Vampire's Kindgom.

Nous vous invitons à lire le contexte et vous informons de la répartition des personnages sur le forum :

Vampires : 24
Esclaves : 21
Résidents : 2
Affranchis : 5
Dévots : 10


Vous avez les cartes en main pour faire le personnage de votre choix.

A bientôt.


.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexionPortail

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Partagez

Prémisse Satis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Prémisse Satis
avatar
Date d'inscription : 12/11/2018
Messages : 18
Célébrité : Sophia Boutella

Feuille de personnage
En Quelques Mots:
Liens & Affinités:
STATUT RP: DISPONIBLE
MessageSujet: Prémisse Satis Lun 12 Nov 2018 - 8:49



Prémisse Satis


I'm untouchable darkness, a dirty black river to get you through this. In the mouth of madness, down in the darkness


Nom : Satis (mais personne ne le connaît).
Prénom : Prémisse
Date de naissance humaine : 1678
Date de naissance vampirique : 02/02/1696
Age vampirique : 322
Situation familiale : Célibataire, fille unique.
Orientation sexuelle : Tout sans la moindre limite.
Particularités : Première particularité, Prémisse était vierge lorsqu'elle a été transformée, depuis elle le redevient systématiquement, le destin du vampire étant de ne jamais changer.

Deuxième particularité, Prémisse dispose de deux personnalités, l'une démoniaque, l'autre plus saine et seule la plus sombre des deux est capable d'user de son pouvoir.
Qualités : Joueuse ○ Attachante ○ Intelligente
Défauts : Sadique ○ Impulsive ○ Lunatique
Groupe : Vampire
Puissance choisie : ○ Empire
Avatar : Sophia Boutella

Vos pouvoirs

Prémisse ne dispose que d'un unique pouvoir, un pouvoir terrifiant et quasiment incontrôlable. Seule sa personnalité la plus sombre est capable de l'utiliser et cette utilisation est systématiquement une catastrophe. Elle l'appelle le monde cauchemardesque, elle provoque un cauchemar général sur une large zone. Celui-ci est alors calqué sur la réalité, déformant les objets, les gens et présente une nouvelle réalité effroyable qui cherche simplement à détruire. Si ce n'est pas leur propre folie qui les tue, c'est alors celle des autres. Cherchant à survivre dans leurs cauchemars ils s'entre-tuent ou simplement se blessent eux-mêmes et meurent. Ce pouvoir affecte tout, animaux, humains et vampires plus jeunes. Prémisse ne contrôle pas vraiment le cauchemar. Elle se contente d'en faire partie, devenant une sorte de démon aux yeux des affligés.

Prémisse est incapable de contrôler son pouvoir, par contre, elle peut avec beaucoup de concentration parvenir à utiliser son pouvoir simplement sur elle-même et donc se montrer sous une forme démoniaque.

Caractère


Comment décrire une vampire si partagée ? Son esprit est brisé en deux et chacun dispose d'un caractère bien à lui. Il y a tout d'abord la bonne Prémisse, celle qui contrôle le corps presque constamment, elle est attachante, sa vulnérabilité l'a rendue dépendante des autres et souvent trop câline. Son sourire et sa joie de vivre sont tellement communicatifs qu'on aime l'avoir auprès de soi. Mais en bonne princesse, elle est aussi capricieuse, exigeante, tellement, que peu de dévots sont capables de la supporter sur le long terme. Ce défaut fait qu'elle peut décider d'une seconde à l'autre qu'elle n'a plus envie de bouger ou de marcher, exigeant qu'on la porte et sans ménagement venir mordre la gorge du porteur. Puis elle le fait battre car celui-ci a trop bougé à son goût. Et ces caprices peuvent prendre de grandes proportions.

Sa seconde personnalité lui a transmis le plaisir de la domination cruelle. Elle est capable de l'être simplement pour s'amuser et ne cherchera même pas de raison pour cela. En somme, la Prémisse pure ne l'est qu'avec les vampires ou éventuellement les dévots. Quant aux humains, ils n'ont pas de chance, leur destin est d'avoir une Prémisse cruelle en permanence.
Seuls les vampires peuvent profiter de son agréable compagnie.

L'autre personnalité est cependant d'un tout autre niveau, monstrueuse, démoniaque, machiavélique et disposée à faire le mal pour le simple plaisir que cela lui procure. Elle n'a rien à voir avec l'autre Prémisse. Elle ressemble davantage à une sorte de divinité Égyptienne mauvaise, probablement dû aux origines de sa Sire Néferty qu'elle appelle sa mère et à l'origine de sa naissance. La Prémisse sombre étant la seule capable d'utiliser le pouvoir vampirique hérité de leur mère, celle-ci le pouvant simplement car l'originelle était incapable de supporter l'idée qu'elle pouvait faire une telle chose. Ce monstre est un mal nécessaire, elle est là que pour protéger l'originelle, faire ce qu'elle est incapable de faire et cela ne s'arrête pas à l'utilisation de leur pouvoir. Dans les affaires, dans la vie courante, n'importe quel événement difficile à gérer pour la faire émerger pendant un long moment s'il le faut.

Au-delà de leur différence, elles vivent en symbiose, l'originelle et le monstre, une contrôle le corps et l'autre donne des directives que la plus gentille des deux suis à la lettre. Il peut aussi arriver que la démone apparaisse par simple plaisir, celle-ci pouvant soumettre la personnalité originelle à sa convenance pour prendre le contrôle. Lorsque ceci arrive, il devient important de faire la différence entre les deux, la démone étant bien plus susceptible que l'autre. Cependant, elles partagent des avis communs sur bien des points, leur appartenance à l'Empire et à feux l'Empereur Jélani et depuis sa mort, ce vide qu'elles aimeraient voir combler. Mais maintenant que le trône a changé de main, elles craignent que le nouveau ne parvienne pas à les combler. N'ayant pas l'aura qu'ont les anciens, elles sentent un rapprochement qui s'apparente plus celui d'un frère, Assane El Saad étant l'Infant de Jélani. Leurs besoins d'appartenances est finalement leur plus grand souhait commun. Aucune ne veut être seule et cela bien qu'aucune ne pouvait vraiment l'être.


Physique


La belle Prémisse, lorsqu'elle arrive à un bal dans sa superbe robe imaginée et conçue par ses soins, on ne la loupe pas. On la connaît et elle connaît aussi du monde. Elle s'arrête puis observe les vampires présents du haut de son un mètre soixante-cinq. Pas bien grande elle pourrait sautiller sur place en faisant valdinguer ses longs cheveux noirs et tombant jusqu'au niveau du soutien-gorge qui n'est qu'un bon 35 b. Lorsqu'elle trouvera quelqu'un qu'elle connaît, chose qui arrivera rapidement, elle ira vers lui et l'emmènera directement danser. Elle aime danser, depuis toujours, c'était probablement pour cela qu'elle avait gardé une ligne si fine, bien que musclée. Elle fera la folle avec le vampire, se déhanchera, se collera peut-être même à lui si elle aime son odeur ou simplement sa personnalité. Une soirée folle débutera et finira bien tard.

Prémisse se laissera en fin de compte tomber sur un canapé et enverra balader toute personne voulant la faire se relever. Elle ira jusqu'à se comporter en véritable enfant capricieuse, faisant sa petite crise et refusant de bouger malgré les promesses. Finalement, si la bonne personne lui demande, ou que le caprice ne l'amuse plus elle proposera qu'on la porte pour la ramener. Que cela soit un dévot ou un vampire, il la soulèvera sans le moindre problème, elle ne pèse pas bien lourd avec ses cinquante kilogrammes et seule son incapacité à rester tranquille pourrait causer des difficultés. Si elle commence à s'exciter, ce qui peut arriver d'un coup pour pas grand-chose, elle pourrait très bien mettre en avant son décolleté plongeant et même mettre le nez du pauvre homme dedans. Cela l'amusera beaucoup, il pourra sentir la délicate odeur de Jasmin ou éventuellement de Rose qu'elle dégage, ayant gardé beaucoup d'habitude de sa vie de princesse, Prémisse prend un énorme soin de son corps. Que cela soit sa coiffure, ses vêtements, tout, elle ne sort pas sans passer entre les mains d'experts pour la préparer.

Cependant, elle n'a jamais eu besoin de beaucoup de maquillage, cela reste léger, mettant en valeur ses yeux et ses fines lèvres. Lorsque l'individu voudra la déposer dans son lit, elle ne le laissera probablement pas repartir, elle le tirera à elle et fera en sorte de se retrouver sur lui. Rapidement elle déchirera ses vêtements et enlèvera les siens. Ainsi elle dévoilera son corps doux, absent du moindre poil, du moindre pli, un peu comme si elle avait été transformée après avoir subi un soin complet et c'était effectivement le cas. Ses parents adoptifs qui devinrent plus tard ses Sires avaient tout prévu. Ils l'avaient élevée et préparée à sa vie de vampire avec le plus grand soin possible. Prémisse usera ensuite de tous ses talents pour clôturer la nuit dans l'extase et puis finalement fera sortir l'homme de sa chambre.

crackle bones




Derrière l'écran
Pseudo : Pommedapic
Âge : 26 ans
Mots de passe du règlement :
Fréquence de connexion : Tous les jours
Inventé ou scénario : Inventé bien sûr
Commentaires : DC de Mikhaïl, Heinart et Angélique.
Voulez-vous être parrainé ? : Du tout.
crackle bones


Dernière édition par Prémisse Satis le Jeu 15 Nov 2018 - 13:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Prémisse Satis
avatar
Date d'inscription : 12/11/2018
Messages : 18
Célébrité : Sophia Boutella

Feuille de personnage
En Quelques Mots:
Liens & Affinités:
STATUT RP: DISPONIBLE
MessageSujet: Re: Prémisse Satis Lun 12 Nov 2018 - 8:53



Histoire




Prémisse, cela n'était pas le prénom que ses parents lui avaient donné. Lili était son prénom. Mais qui étaient ses parents ? Pas la moindre idée, elle ne les a jamais connus, elle n'a aucun souvenir d'eux, rien, la seule chose qu'elle savait était que sa mère était Marocaine et son père Français. Elle ne les a jamais considérés comme ses parents, non, ses parents étaient des personnes très particulières et qui semblaient à l'abri du monde. Fille d'Alexandre et de Néferty, enfin, adoptée serait plus exacte, mais jamais elle ne l'avait su avant sa résurrection. Elle vivait alors dans un véritable Palais, protégée par des hommes et des femmes la nuit comme le jour. Ses parents ne vivant que de nuit, elle faisait pareille, sauf si elle décidait de veiller et donc de voir le soleil. Son cycle était inversé, pas d'après elle, mais là encore elle l'avait compris bien plus tard. Elle ne comprenait pas pourquoi ses parents avaient un régime si particulier et lorsqu'elle leur demanda pourquoi eux se nourrissaient de sang contrairement à elle, ils se contentaient de lui dire que lorsqu'elle aurait l'âge elle le ferait aussi. Bien qu'elle discutât cette règle, elle n'aimait pas le sang, elle trouvait cela dégoûtant, donc elle était bien heureuse de ne pas avoir à suivre leur régime.

Jamais personne ne lui révéla la vérité sur ses parents, comme quoi ils étaient des vampires et en plus, pas n'importe lesquels. Ses parents étaient anciens, vraiment anciens, aucun vampire n'osait se rendre sur leur domaine, fou serait celui qui pénétrerait le territoire de deux vampires dépassant le millénaire. Cependant, ils vivaient reclus du monde, les humains autour d'elle vénéraient littéralement ses parents et elle aussi en fait. Elle claquait des doigts et plusieurs servantes étaient à sa disposition, à genoux, n'osant même pas la regarder dans les yeux. Un jour elle questionna les serviteurs, elle en fit venir une dizaine qu'elle avait alors fait aligner dans sa chambre devant son lit. Elle n'avait que douze ans, mais lorsqu'on grandit en étant une princesse, on apprend rapidement à donner des ordres. Elle commença alors à les questionner à tour de rôle, elle avait fait venir l'un des gardes pour s'assurer que les moindres de ses caprices soient satisfaits. Ce jour-là elle apprit ce que signifiait réellement à leurs yeux ses parents, des êtres immortels vivant depuis la nuit des temps et dotés d'une force prodigieuse, mais aussi disposant d'un terrible pouvoir. Elle avait tenté de leur arracher des informations sur ce pouvoir si terrifiant, mais même le garde lui révéla que c'était un interdit, personne n'était autorisé à en parler. Après une petite crise, le dévot de ses parents arriva et fit alors repartir tout le monde. La nuit tombée elle s'était faite sévèrement sermonner par ses parents et depuis ce jour elle reçue une éducation plus personnalisée.

Ses parents avaient compris que si elle était en âge de donner des ordres, de comprendre que les autres lui étaient inférieurs, alors il fallait lui enseigner comment diriger et aussi à terme comment dresser. Quelques années plus tard le Palais était en pleine effervescence, ses parents avaient atteint un demi-millénaire de plus et à l'occasion de ce grand événement des invités arrivèrent pour la première fois. Lili eut alors l'occasion de voir d'autre personne comme elle, enfin c'était ce qu'elle avait cru, en l'occurrence sa présence n'était pas particulièrement appréciée par les invités. Ils la dévisageaient, elle avait l'impression d'être une attraction de mauvais goût, pourtant aucun n'osa la toucher tandis qu'ils disposaient des sujets à leur convenance. C'était la première fois que Lili se demanda si elle était réellement comme ses parents, après tout, elle changeait, ses parents non, elle n'avait aucun pouvoir et ses parents en avaient. Même sans parler du lourd secret, ils étaient capables de choses au-delà de tout ce qu'elle pouvait concevoir de faire et cette différence avait fini par lui peser. Dix-sept ans, rien ne c'était amélioré, au contraire, sa frustration se reportait sur les sujets. Elle en faisait fouetter pour simplement se défouler, sans compter que certain désir qui lui était interdit commençait à vraiment la titiller. Mais à peine avait-elle mentionner les désirs charnels que ses parents la firent escorter, bien que surveiller serait plus juste, par l'un de leurs dévots en permanence. Bien qu'elle était dure avec les sujets, même avec les dévots, Lili demeurait une jeune femme innocente, ce n'était que de l'incompréhension et ses parents en étaient conscients. Elle ne se montra cependant jamais colérique envers eux, elle ne se l'expliquait pas. Lorsqu'ils étaient réveillés, elle était heureuse de passer du temps avec eux, ils s'occupaient bien d'elle, elle était chouchoutée et aimée.

Puis venait enfin le temps des révélations, Lili n'était plus la même depuis cette nuit, d'une certaine façon, elle cessait d'exister pour ressusciter en une nouvelle Lili. Elle avait énormément souffert, ses parents s'en étaient rendus compte par son regard larmoyant lorsqu'elle les suppliait de faire disparaître la douleur. Mais rien, ils n'avaient rien fait, puis la douleur finit par disparaître et le monde changea du tout au tout. Ses parents avaient faite de Lili leur dévote, mais ils lui expliquèrent que ce n'était là qu'une transition, elle devait passer par là pour supporter une pleine transformation en ce qu'elle serait pour le restant de l'éternité. Elle ne comprenait pas, mais elle n'en avait pas besoin. Un an, C'était le temps qu'il lui faudrait pour s'y habituer avant la seconde phase et elle deviendrait alors comme ses parents. Lili se montra plutôt docile durant cette période, le plus bizarre était de boire le sang de ses parents. Puis à ses dix-huit ans c'était repartis pour un tour, bien qu'elle craignait la douleur, celle-ci avait été moindre la deuxième fois, enfin, le changement en était pas moins bizarre et perturbant. Cependant, elle était bien heureuse de ne plus ressentir ce que ses parents ressentaient et inversement. Lili avait tendance à se faire bien plus rouspéter à cause de son attitude par moment. Heureusement, elle était déjà en pleine admiration devant eux. Le sentiment de dévotion était donc tout de même largement calmé, mais demeurait perturbant. Puis elle devint comme ses parents et les choses devinrent bien plus claires ensuite. La première chose qu'elle avait faite au moment de sortir de sa chambre avait été de sauter à la gorge d'une servante, celle-ci aurait pu en être honorée si Lili ne lui avait pas arraché la trachée dans son excès de sauvagerie. Dès lors, elle avait compris, elle n'était pas comme ses parents, enfin c'était le cas avant, mais à présent tout était différent et enfin ses parents lui expliquèrent ce qu'ils étaient réellement. Une certaine désillusion frappait la jeune femme, elle n'était pas une déesse, pas plus que ses parents, il n'était que des êtres supérieurs, mais loin d'être immortels et que leurs sujets étaient simplement trop soumis pour réaliser la vérité. Le choc avait été rude, mais il avait fini par passer, souvent sa mère veillait sur elle, une légère peur dans ses yeux lorsqu'elle la regardait. Lili finit par perdre patience et lui demanda pourquoi elle avait ce regard-là. Sa mère lui révélait alors la grande différence entre son pouvoir qu'elle avait en tant que dévote et celui qu'elle dispose à présent. Malgré les grands mots de sa mère, Lili ne parvenait pas à se représenter un tel pouvoir, cela lui semblait trop irréel et elle ne pouvait en faire l'essai. Sa mère lui interdit catégoriquement d'en faire usage. Précisant que cela ne leur ferait peut-être rien mais qu'elle risquait de tuer tout leur serviteur. Une autre révélation s'ensuivit quelques mois plus tard. Des humains arrivèrent dans leur demeure sous bonne escorte de leur garde, une chose curieuse se dégageait de ces individus et cela la troublait énormément. Sans se l'expliquer, elle les détestait et c'était réciproque. Le nouveau choc lui arrivait au visage sans prévenir, des chasseurs, des humains qui les chassaient eux, les vampires, comment cela pouvait-il être possible ? Lili ne parvenait pas à imaginer cela possible, pourtant elle avait appris, cette nuit, qu'un ancien pacte avait été créé entre ses parents et les chasseurs de vampires. Aucun chasseur ne devait venir sur leur domaine, en échange, ses parents demeuraient sur leur terre avec leur sujet et rien d'autre. Il leur était interdit de le quitter ou même de faire venir quelqu'un, sinon leur pacte serait brisé. Si elle avait su, si elle avait été capable de lire dans leurs yeux, les choses se seraient terminées d'une bien meilleure façon.

Lorsque les chasseurs étaient repartis, sa mère lui révéla l'année de sa renaissance, elle ne l'avait jamais su, elle ignorait même qu'un tel calendrier existait au-delà de son monde, après tout, ici le calendrier était calqué sur l'âge de son père. Lili était donc née en 1696 et cette révélation avait été un choc de plus. Elle commençait à réaliser qu'elle ignorait tout, tout du monde, de tout sur tout et cette idée commençait curieusement à l'effrayer. Cela n'allait pas en s'améliorant et s'ensuivait le pire réveil de son existence. L'odeur du sang, beaucoup de sang, le feu aussi, des explosions, mais où était-elle donc ? Ce n'était pas sa chambre, elle tentait de s'étirer sans succès, un corps était sûr elle, c'était celui du dévot de ses parents, de l'un d'entre eux en tout cas et lorsqu'elle avait voulu parler il lui bloquait la bouche avec ses mains. Elle n'en revenait pas, comment osait-il faire une chose pareille ? Rouge de colère elle s'apprêtait à le repousser lorsqu'il commençait à la supplier et lui demander de rester calme. Il lui révéla que les chasseurs avaient attaqué de pleins jours, il ignorait pourquoi, mais ses parents lui avaient ordonné de la déplacer malgré le soleil et de la cacher dans les catacombes. Ils étaient en réalité à l'intérieur d'une tombe, mais alors qu'il tentait de la rassurer elle l'avait perçu, le trouble dans le cœur du dévot. La question avait été posée dès qu'il retira les mains et là elle comprenait. Cette absence, cette curieuse sensation de vide dans son cœur, elle le percevait aussi dans celui du dévot, il pleurait en réalité et ses larmes avaient fini par tomber sur elle. Il lui expliquait qu'il ferait tout pour la sauver, qu'ils devraient maintenant fuir aussi rapidement que possible, le soleil était couché, mais malheureusement les chasseurs étaient encore là. Ils étaient venus nombreux, il y avait de fortes chances que tous n'étaient pas des chasseurs, certains seulement l'étaient et ils avaient fait venir une armée avec eux. Étant donné qu'ils s'étaient contentés de bombarder le Palais et de l'envahir en étant dix fois plus nombreux, résister était impossible.

Cependant, le dévot n'avait pas encore réalisé ce que cela pouvait provoquer chez la jeune princesse, elle ne connaissait même pas les émotions auxquelles elle était confrontée et savait encore moins les gérer. Il ouvrait la tombe, laissant enfin de l'air entrer et lorsqu'il avait fini par tendre la main vers Lili pour l'aider à sortir il réalisait son erreur. Il aurait dû mieux la rassurer, tant de sang, tant de morts, tant d'émotions et puis l'odeur disparue de ses parents. Son esprit avait alors sombré et ses interdits avec elle. Lili activait alors son pouvoir, le premier touché fût le dévot, il commençait à hurler et commençait à se tordre sur le sol comme s'il était en train de se faire dévorer par des milliers d'insectes. Ses cris de peur et de douleur avertirent les envahisseurs de leur présence, mais c'était trop tard. Les chasseurs voyaient tout le monde commencer à devenir fou, à hurler, à s'attaquer entre eux et à s'étriper. Ils tentèrent de fuir, mais il était trop tard, ceux qui avaient été trop lents sombrèrent avec les autres, ceux qui avaient réagi plus vite s'étaient enfuis à toute vitesse pour ne jamais revenir. Lili ignorait combien de temps cela avait duré, elle était incapable d'arrêter ce qui se passait, au début elle ne voyait rien, elle voyait des humains perdre la tête et s'attaquer. Puis elle comprit qu'elle pouvait voir à travers la réalité et observer les cauchemars. Personne ne l'attaquait, cela leur était impossible, à peine les humains la voyaient qu'ils fuyaient aussi vite que possible. Le temps passait, le cauchemar s'arrêta lorsque plus aucun cri ne troublait la nuit. Elle était à présent la seule vivante, vivante, faux, elle était une vampire, elle était simplement la dernière chose à marcher dans tout le palais. Même la nature s'était tue, elle n'entendait que le bruit des feuilles causé par le vent et rien d'autre. Un carnage absolu et épouvantable. Cette vision, sa douleur et sa solitude au milieu de nulle part alors qu'elle ne connaissait rien du monde. Tout cela avait été de trop et la folie s'était depuis emparée d'elle.

Lili ignorait comment elle avait quitté le palais, ni même comment elle avait fait pour rejoindre un vampire en ville. Elle ne savait même pas vraiment ce qu'était une ville et le vampire ne l'appelait même pas par son prénom, mais par un autre. Il lui expliquait qu'elle s'était présentée ainsi, Prémisse. Il trouvait cela curieux, mais il ne voulait pas faire d'histoire. Il la trouvait effrayante. Mais qui est elle ? Une voix lui répondait. Ses années de vie humaine la poussèrent à se tourner vers un miroir et au lieu de voir le vide, l'absence de reflet, elle avait une vision effroyable d'elle-même avec des marques sur le visage comme des hiéroglyphes et un regard terrifiant. Elle avait peur de ce qui se projetait et se contenta d'un sourire. Bien entendu, l'autre vampire ne pouvait pas la voir, elle seule voyait cette image et elle se demandait si elle n'était pas devenue folle. Prémisse lui expliqua qu'à présent s'était leur prénom, voilà tout, c'était elle qui donnait la marche à suivre, bien que Lili était celle qui avait les commandes du corps. En fin de compte, le prénom de Lili avait fini par disparaître. Elle suivait les ordres de Prémisse, c'était leur prénom à toutes les deux. Elle en avait alors conclu que c'était aussi elle qui avait tué tout le monde. Elle était simplement celle qui avait les commandes le plus souvent, mais à peine se sentait elle en danger que son autre prenait le contrôle et réglait le problème. Curieusement, même Prémisse craignait son pouvoir. Elle disait qu'elle n'en ferait pas usage sauf si elle y était obligée car celui-ci était trop voyant et tuait trop de monde. La princesse devint une rôdeuse de la nuit. Sa soumission à son autre avait fini par la rendre dépendante des autres. lle avait besoin d'humain ou de vampire pour ne pas perdre ses moyens et faire ses caprices. Régulièrement elle demandait qu'on la porte, qu'on lui apporte du sang dans son lit et ses caprices devinrent une sorte de domination particulière. L'autre était en train de déteindre sur la Prémisse plus "douce", en tout cas sur cet aspect-là.

Depuis que les rôles étaient clairement définis, la vie de Prémisse se simplifiait. Elle agissait et lorsque les choses tournaient mal, l'autre venait prendre les choses en main, puis tout était réglé. Elle avait en deux siècles pas une seule fois eu à utiliser son pouvoir, pas vraiment. Elle se contentait de commencer à l'activer, son corps changeant pour prendre la forme de celle qu'elle voyait dans la création de son reflet et une aura noire palpable et visible à l'œil l'entourait. C'était une semi-activation, c'était le seul semblant de contrôle qu'elle avait sur le pouvoir et cela était jusque-là suffisant pour éveiller l'instinct de survie de chacun. Les vampires en particulier. Le pouvoir s'activait et il sentait la menace que celui-ci représentait. Pas forcément pour eux-mêmes, mais sans comprendre pourquoi leur instinct leur hurlait de reculer. Prémisse était tranquille, à part quelques très rares nuits, elle n'avait jamais plus réactivé son pouvoir réellement sauf lorsque sa vie était en danger. Bien que jamais elle ne révéla ce que faisait réellement son pouvoir, beaucoup entendait parler de cette menace silencieuse qu'elle était, un léger murmure qui passait d'une oreille à une autre.

« N'emmerdez pas Prémisse. »

Ce qui était amusant dans tout cela, c'était que les vampires s'en prenaient très rarement à elle. Elle n'en donnait pas envie. D'un naturel câlin et inoffensif, elle était appréciée là où elle allait. Les coutumes du monde vampirique pénétrèrent son esprit et elle les assimila. Rapidement, un dévot était à son service, s'occupant d'elle, des esclaves pour ses jeux de domination et la cruelle enfant demeurait pourtant innocente aux yeux des vampires. Détail amusant, elle voyait souvent lors d'un bal les nouveaux être pris à part lorsqu'elle arrivait, quelques murmures et un curieux sourire dans sa direction. C'était là un schéma qui se reproduisait régulièrement. En bonne vampire, elle suivait les règles imposées par ses aînés, bien sûr, les aînés étaient rien d'autre que l'Empereur et bien qu'elle se fiche bien de qui était sur le trône, elle aimait les regarder. Quelque part, ils lui rappelaient ses parents. Elle avait révélé à Jelani qui était ses parents, cela avait été une grande surprise, même pour lui, peu de vampire pouvait se vanter d'être l'infant de deux anciens. Car elle était bien l'infant de ses deux parents adoptifs. Elle avait subi la double morsure, mais bien sûr n'avait reçu que le pouvoir de sa mère. Elle comprenait leur souhait, mais regrettait la souffrance que cela lui avait provoquée et sa seule déception était qu'ils avaient accepté de prendre un tel risque. Après tout, elle avait plus de chance de mourir pour de bon que de renaître.

Prémisse coulait à travers l'histoire du monde, du Maroc principalement et de la cour de l'Empereur. Les histoires des humains ne semblaient pas la toucher d'aucune sorte, possible que d'autre vampire lui évitait de telles tracasseries et c'était tant mieux. Le malheur avait cependant fini par frapper son merveilleux dévot, elle l'aimait beaucoup et c'était naturel, il avait passé tant d'années à s'occuper d'elle qu'elle avait oublié sa mortalité. C'était un fait rare, mais son dévot était mort de vieillesse. Elle lui avait demandé s'il voulait sa morsure et devenir complet, mais il lui avouait que sa vie n'avait d'autre utilité que d'être son dévot. De plus, il n'osait pas. Il craignait le pouvoir qu'était celui de Prémisse. Le pouvoir du dévot était bien inférieur au sien, il se contentait de lui donner une apparence diabolique aux yeux de tous ceux qui le regardaient et sa durée dépassait au mieux les dix minutes. Suffisant pour faire peur, mais rien en comparaison de son monde cauchemardesque. La seule autre peur du dévot était de la laisser seule, surtout dans ce monde. Il lui conseilla d'user de ses relations pour faire reconstruire le Palais de ses parents. Elle devait revendiquer cette terre qui était la sienne et perdue depuis trop longtemps. Prémisse aimait l'idée d'y retourner et fonder un nouveau grand palais. S'entourer ensuite à nouveau de pitoyables humains, mais contrairement à ses parents elle ne voudrait pas tourner le dos au monde, non, elle l'appréciait de trop. Son dévot avait rendu l'âme, elle le pleurait. Certains tentèrent de la consoler jusqu'à ce que l'autre Prémisse prenne les commandes et lance le projet de reconstruction. Les vampires reconnaissaient quelle Prémisse contrôlait, à ses yeux. L'une pleurait et l'autre restait de marbre. Puis sa peine avait laissé place à un manque, elle était en manque, elle avait besoin de contact, de réconfort, si ce n'était du réconfort cela serait la langue d'un humain sur ses pieds. Mais qu'importe, elle devait à nouveau se sentir désirer et puis le chaos tomba sur le monde.

Le chaos n'était pas pour lui déplaire. Prémisse aimait l'idée de voir les vampires tout en haut et visibles aux yeux du monde. Son palais était presque achevé. Elle avait des fonds, ses terres regorgeaient encore de richesses perdues lorsqu'elle y était retournée pour poser la première pierre. Le village le plus proche de cet endroit était à des jours de marche et les habitants racontaient que cette forêt était maudite. Prémisse devinait que la disparition d'une telle armée, bien qu'elle ignorait combien ils avaient été, avait dû donner naissance à cette superstition. Une fois le palais construit, le chaos et la guerre derrière elle, la belle vampire pouvait se lancer dans un nouveau projet. Elle demanda à l'Empereur le droit d'agrandir ses terres jusqu'à la Méditerranée et elle y ferait construire autour de son palais quelques villages délabrés faits de pierres comme jadis. Les humains vivraient en bétail bien sagement là-bas, soumis à leur maîtresse et elle ferait construire un port. Elle avait compris que ce qui avait causé la perte de ses parents étaient le fait qu'ils étaient reclus du monde et elle ne voulait pas finir comme eux. Elle voulait se montrer utile envers ce faux père qu'était l'Empereur. Son domaine fera transporter les marchandises que les avions ne pouvaient pas et elle reprendrait en main l'exploitation minière. Le Maroc extrait beaucoup de phosphate qui sert pour l'agriculture, mais là où Prémisse s'amusait beaucoup, c'était dans le textile. Au début l'idée était simplement de faire quelques lignes de vêtements, mais finalement elle s'était prise au jeu et commençait à produire des vêtements de luxe. Elle ne visait pas les humains, ses vêtements étaient destinés aux vampires, aux dévots, mais pas aux paysans. Mais il lui arrivait de réaliser des commandes pour certains groupes qui voulaient des produits destinés aux esclaves, uniquement des vêtements mettant en valeur leur forme bien entendu. Bien que jeune, son entreprise tournait bien et bien qu'elle était inquiète de rencontrer le nouvel Empereur, elle avait besoin de lui rendre une visite pour agrandir son domaine. Cependant, Prémisse laisserait le soin des négociations à son démon. Elle avait appris qu'il n'était pas un ancien comme le précédent Empereur, mais lorsqu'elle l'avait vu se faire couronner elle l'appréciait déjà et s'il n'était pas vu comme un père, elle voyait comme une sorte de grand frère qu'elle n'avait jamais eu. Cet Empereur cruel voudra peut-être se montrer tendre avec elle, tout était possible, sinon, elle le verrait comme un grand frère méchant, mais de sa famille tout de même et se montrerait simplement disponible.

crackle bones


Dernière édition par Prémisse Satis le Ven 16 Nov 2018 - 2:07, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin
L'Ange Noir
avatar
Date d'inscription : 20/01/2014
Messages : 4030
Célébrité : Aucune

Feuille de personnage
En Quelques Mots:
Liens & Affinités:
STATUT RP: DISPONIBLE
MessageSujet: Re: Prémisse Satis Mar 13 Nov 2018 - 4:57

_________________

Votons   votons   Votons   votons   Votons
Revenir en haut Aller en bas
Admin
L'Ange Noir
avatar
Date d'inscription : 20/01/2014
Messages : 4030
Célébrité : Aucune

Feuille de personnage
En Quelques Mots:
Liens & Affinités:
STATUT RP: DISPONIBLE
MessageSujet: Re: Prémisse Satis Mar 13 Nov 2018 - 5:20
Bonjour

Alors j'ai commencé à lire ta fiche. j'en suis à la première partie et voici mes observations (On peut en parler sur la CB si besoin) :

- Je n'arrive pas bien à comprendre cette phrase :

"Son seul soupçon de contrôle sur ce pouvoir est qu'elle est capable de faire une semi-activation qui se contente donc de matérialiser la Prémisse démoniaque, mais l'effort lui demande une grande concentration et peut rapidement très mal tourner."

Je ne comprends pas le soupçon et la semi-activation.


Cette phrase là n'est pas très claire non plus :

"En somme, même sa personnalité la plus pure peut-être classée comme une vampire effroyable, mais cette destinée ne concerne que les humains. Seuls les vampires peuvent profiter de son agréable compagnie. "

Tu dis " que les humains" alors que plus haut tu parles aussi des plantes et des animaux. Ensuite tu dis que les vampires seuls peuvent profiter de sa compagnie mais plus haut tu dis que les plus jeunes sont affectés.

Je n'arrive pas à bien comprendre.^^


Ensuite, ici, tu écris :

"L'autre personnalité est "

On dirait que cela en fait une troisième, vu que juste au dessus tu dis "Seconde personnalité".

Après cette phrase :

"La Prémisse sombre étant la seule capable d'utiliser le pouvoir vampirique hérité de leur mère, celle-ci le pouvant simplement car l'originelle était incapable de supporter l'idée qu'elle pouvait faire une telle chose."

On dirait que le pouvoir est hérité de sa mère biologique qui semble être Neferty. Je voudrais savoir si elle était une vampire ou l'est devenue plus tard, transformant donc ses enfants en vampires ?


Et :

"N'ayant pas l'aura qu'on les anciens, elle tente une autre approche, celle du frère."

Qui est ce frère dont tu parles ?


Voilà pour commencer. Smile

_________________

Votons   votons   Votons   votons   Votons
Revenir en haut Aller en bas
Prémisse Satis
avatar
Date d'inscription : 12/11/2018
Messages : 18
Célébrité : Sophia Boutella

Feuille de personnage
En Quelques Mots:
Liens & Affinités:
STATUT RP: DISPONIBLE
MessageSujet: Re: Prémisse Satis Mar 13 Nov 2018 - 12:31
Bon, vue qu'on a du mal à se retrouver en même temps sur la CB, à chaque j'arrive avec quelque minutes de retard. Donc je vais essayer de tout expliquer ici.

"Son seul soupçon de contrôle sur ce pouvoir est qu'elle est capable de faire une semi-activation qui se contente donc de matérialiser la Prémisse démoniaque, mais l'effort lui demande une grande concentration et peut rapidement très mal tourner."

Tu dis ne pas réussir à comprendre cette phrase, en fait, tout ce que je dis, c'est que Prémisse parviens à faire deux choses avec son pouvoir, soit le déployer comme il est censé le faire et donc tout englober ou alors elle peut faire une "semi-activation" qui en somme, tout ce que cela veut dire c'est qu'elle l'utilise au minimum possible. En gros, elle ne peut que l'utiliser aux deux extrêmes, soit en très grand, soit en minuscule et donc à la place de créer un monde cauchemardesque qui déforme tout, elle se contente de déformer qu'elle. Voilà ce que je voulais dire, elle fait apparaître une version d'elle même démoniaque, monstrueuse aux yeux de tous. Voilà soupçon est dans le sens petit, minuscule, faible et semi-activation veut dire utiliser son pouvoir au minimum possible.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

"En somme, même sa personnalité la plus pure peut-être classée comme une vampire effroyable, mais cette destinée ne concerne que les humains. Seuls les vampires peuvent profiter de son agréable compagnie. "

C'est pas clair, mais tout ce que ça veut dire c'est qu'avec les humains même la Prémisse version gentille peut être un monstre et que les vampires sont les seules avec qui elle est adorable.

Je reformule, la Prémisse pure ne l'est qu'avec les vampires ou éventuellement les dévots. Quant aux humains, bah eux ils ont jamais de chance, leur destin sera d'avoir une Prémisse cruelle en permanence.
Voilà, tu as confondu, je parlais de ses personnalités là, pas de son pouvoir. Le pouvoir de Prémisse touche bien tout le monde, tout ce qui vie, même les vampires du moment qu'ils sont plus jeune que Prémisse.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ensuite, ici, tu écris :

"L'autre personnalité est "

On dirait que cela en fait une troisième, vu que juste au dessus tu dis "Seconde personnalité".


Non là quand je dis l'autre ça voulait juste dire l'autre, pas de troisième, mais simplement celle dont je n'étais pas en train de parler. Si je suis sur la Prémisse gentille et que je dis l'autre, c'est que je parle alors de la version mauvaise et ainsi de suite.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

"La Prémisse sombre étant la seule capable d'utiliser le pouvoir vampirique hérité de leur mère, celle-ci le pouvant simplement car l'originelle était incapable de supporter l'idée qu'elle pouvait faire une telle chose."

On dirait que le pouvoir est hérité de sa mère biologique qui semble être Neferty. Je voudrais savoir si elle était une vampire ou l'est devenue plus tard, transformant donc ses enfants en vampires ?


Euh là... Ange, il suffit de lire la fiche, c'est clair que tout comprendre sans la lire est difficile, mais Prémisse avait deux personnes qu'elle considère comme ses parents, c'étaient deux vampires, ils l'ont mordu ensemble et elle a hérité du pouvoir de sa mère, Néferty vue qu'on ne peut en avoir qu'un seul. C'est tombé sur celui-là. Voilà ^^

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Puis la toute fin, elle parle d'Assane, l'Empereur, vue que Prémisse voyait Jelanni un peu comme un substitue de ses parents (les vampires qui l'ont transformé) étant donné qu'il avait cette aura typique qu'on les anciens qui elle la rassure. Assane n'est pas un ancien, mais comme elle il descend d'un vampire ancien, elle a l'impression qu'une sorte qu'il y a une sorte de connexion, un peu comme des frères, mais ça aussi je l'explique dans l'histoire.

Voilà j'espère que j'ai été assez précis.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
L'Ange Noir
avatar
Date d'inscription : 20/01/2014
Messages : 4030
Célébrité : Aucune

Feuille de personnage
En Quelques Mots:
Liens & Affinités:
STATUT RP: DISPONIBLE
MessageSujet: Re: Prémisse Satis Jeu 15 Nov 2018 - 12:06
Bon, on avance.

Alors pour le mot "mère", faut le remplacer par "sa Sire" et tu expliques qu'elle la considère comme sa mère. Sinon cela porte trop à confusion.


Pareille pour Jélani. Il faut expliquer pourquoi tu dis frère parce que autrement on ne comprend pas.

Je te laisse corriger et pendant ce temps je continue de lire.


Edit :

Alors, j'en suis à l'histoire, au moment où ses parents vampires la transforment. Ils sont hyper anciens. Une transformation par des anciens est quasi impossible. L'humain ne le supporterait pas et mourrait sans pouvoir se transformer. Il faut que tu ajoutes une ligne disant qu'ils te transforment en dévot avant et cette première transformation va la faire vraiment souffrir. Pour rester logique, il faudrait qu'elle soit dévote pendant un an et qu'ensuite ils la transforment en vampire.

_________________

Votons   votons   Votons   votons   Votons
Revenir en haut Aller en bas
Prémisse Satis
avatar
Date d'inscription : 12/11/2018
Messages : 18
Célébrité : Sophia Boutella

Feuille de personnage
En Quelques Mots:
Liens & Affinités:
STATUT RP: DISPONIBLE
MessageSujet: Re: Prémisse Satis Jeu 15 Nov 2018 - 13:21
Alors j'ai rajouté quelques mots pour expliquer qu'elle voit sa Sire comme une mère. Pour ce qui est du frère, bah, là j'explique pourquoi donc normalement c'est bon. Elle ne voyait pas Jélanie comme un frère, elle le voyait plutôt comme un père, parce qu'il avait la même aura qu'avait son père(Sire) celle d'un ancien. Mais vue que Assane n'a pas la même aura et que c'est son "fils" elle le voit comme une sorte de grand frère. Tout deux étant les infants de vampire ancien.

Pour ce qui est du passage dans l'histoire que je dois changer je viens de le faire, tu me diras si c'est bon ^^
Revenir en haut Aller en bas
Admin
L'Ange Noir
avatar
Date d'inscription : 20/01/2014
Messages : 4030
Célébrité : Aucune

Feuille de personnage
En Quelques Mots:
Liens & Affinités:
STATUT RP: DISPONIBLE
MessageSujet: Re: Prémisse Satis Ven 16 Nov 2018 - 1:12
D'accord, je relis.

_________________

Votons   votons   Votons   votons   Votons
Revenir en haut Aller en bas
Admin
L'Ange Noir
avatar
Date d'inscription : 20/01/2014
Messages : 4030
Célébrité : Aucune

Feuille de personnage
En Quelques Mots:
Liens & Affinités:
STATUT RP: DISPONIBLE
MessageSujet: Re: Prémisse Satis Ven 16 Nov 2018 - 1:29
Bien bien bien, on avance à grand pas. Voici un point à voir :

"Lili finit par perdre patience et lui demandait pourquoi elle avait ce regard-là. Sa mère lui révélait alors quel était son pouvoir, malgré les grands mots de sa mère, Lili ne parvenait pas à se représenter un tel pouvoir, cela lui semblait trop irréel et elle ne pouvait en faire l'essai."


Ici, Lili ne semble pas connaitre le pouvoir de ses parents. Seulement, lorsque l'on devient dévot on obtient l'un des pouvoirs de ses Sires. Donc, même si elle ne peut avoir la même puissance qu'une vampire, elle saura utiliser le pouvoir de ses Sires à petite échelle. Bien moins fort et que sur les humains. Je te laisse regarder ce point.^^

_________________

Votons   votons   Votons   votons   Votons
Revenir en haut Aller en bas
Admin
L'Ange Noir
avatar
Date d'inscription : 20/01/2014
Messages : 4030
Célébrité : Aucune

Feuille de personnage
En Quelques Mots:
Liens & Affinités:
STATUT RP: DISPONIBLE
MessageSujet: Re: Prémisse Satis Ven 16 Nov 2018 - 6:31



Tu es validée !

Bienvenue parmi nous !


Ta fiche de personnage se trouve désormais dans la section des validés ICI. Tu pourras poster ta fiche de liens et de suivis à la suite. Si tu n'as pas d'idées sur comment faire une fiche de liens ou/et de RPs, tu trouveras des modèles ICI et . En cas de soucis avec le codage, n'hésites pas à contacter un membre du staff qui t'aidera Smile

Tu peux faire une demande de RP dans ce coin.

Le forum c'est du RP mais aussi de la détente, la zone de flood est pour ça. N'hésites pas à venir faire des jeux et flooder de tout et de rien avec les autres VKiens. La CB est aussi là pour se détendre, n'hésites pas aller te connecter à l'occasion.

En cas de soucis, n'hésites pas à contacter le staff ou à poser tes questions dans la FAQ.


Dans tous les cas, amuse-toi bien parmi nous Smile

code (c) crackle bones


_________________

Votons   votons   Votons   votons   Votons
Revenir en haut Aller en bas
Prémisse Satis
avatar
Date d'inscription : 12/11/2018
Messages : 18
Célébrité : Sophia Boutella

Feuille de personnage
En Quelques Mots:
Liens & Affinités:
STATUT RP: DISPONIBLE
MessageSujet: Re: Prémisse Satis Ven 16 Nov 2018 - 6:44
Génial, merci pour ton travail mon Ange Wink
Revenir en haut Aller en bas
Admin
L'Ange Noir
avatar
Date d'inscription : 20/01/2014
Messages : 4030
Célébrité : Aucune

Feuille de personnage
En Quelques Mots:
Liens & Affinités:
STATUT RP: DISPONIBLE
MessageSujet: Re: Prémisse Satis Ven 16 Nov 2018 - 6:48
De rien. j'ai ajouté des images pour illustrer.^^

_________________

Votons   votons   Votons   votons   Votons
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Prémisse Satis
Revenir en haut Aller en bas

Prémisse Satis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Mini Miss

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
VAMPIRES' KINGDOM :: Les Portes de la Nuit :: Le Sanctuaire des Héros :: Présentation-
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet