VAMPIRES' KINGDOM
Bienvenue sur Vampire's Kindgom.

Nous vous invitons à lire le contexte et vous informons de la répartition des personnages sur le forum :

Vampires : 24
Esclaves : 21
Résidents : 2
Affranchis : 5
Dévots : 10


Vous avez les cartes en main pour faire le personnage de votre choix.

A bientôt.


.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexionPortail

Partagez

Les chasseurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Admin
L'Ange Noir
avatar
Date d'inscription : 20/01/2014
Messages : 3521
Célébrité : Aucune

Feuille de personnage
En Quelques Mots:
Liens & Affinités:
STATUT RP: DISPONIBLE
MessageSujet: Les chasseurs Ven 21 Juil 2017 - 5:08



Des êtres à part : les Chasseurs


Hommes et femmes nés et entraînés pour affronter les immortels.

Au cours de l’Histoire, ils ont eu pour fonction

de réguler leurs activités… ou leur population.


Comment devient-on Chasseur ?

Like a Star @ heaven On naît chasseur.
Les dynastiques de chasseurs transmettent de génération en génération les capacités physiques nécessaires à la pratique de ce métier. Un être humain ordinaire n’atteindrait pas ce niveau d’acuité sensorielle, même avec de l’entraînement. On pensait autrefois que les familles de Chasseurs avaient été dotées par les Anges de pouvoirs suffisants pour contrer ceux des vampires, afin de toujours tenir ces derniers en échec, et de protéger les populations innocentes. Aujourd’hui, on parle plutôt d’ADN et de gènes transmis de père en fils ou de mère en fille.

Like a Star @ heaven Puis on le devient.
L’éducation joue un rôle important dans la maîtrise des techniques de chasse. La traque n’est pas innée ; et bien que les Chasseurs bénéficient de nerfs solides face à l’adversité, il faut quelques temps avant de s’accoutumer à la fréquentation des êtres de la nuit. Mais il est plus facile à un Chasseur de se protéger contre les influences pernicieuses des vampires, car il sait déjà de quoi ils sont capables. Il est difficile de le surprendre, et plus difficile encore de lui faire oublier la prudence enseignée lors de sa formation. Même si la chasse est loin d’être un métier à plein temps, celui qui la pratique n’abandonne jamais sa nature profonde.

Like a Star @ heaven Enfin, on le reste.
Il est difficile pour un Chasseur de dédaigner totalement les acquis de sa famille pour suivre une autre voie. En effet, la responsabilité qui pèse sur lui est considérable. Mais certains choisissent, après quelques années d’activité, de se mettre à la retraite et de changer de vie, ou simplement de refuser les contrats, sauf s’ils sont particulièrement passionnants. Qu’il le veuille ou non, c’est un prédateur par nature, et comme ses adversaires naturels les vampires, il porte en lui cet instinct de prédation qui lui rend aussi la vie assez compliquée.

Like a Star @ heaven Sa force et sa puissance innées, ainsi que sa réactivité aux situations de danger, ont un inconvénient : il vit plus longtemps qu’un humain normal, il voit donc mourir ses amis les uns après les autres, il est différent, il porte en lui des connaissances que la population générale ignore… et tout cela le force à s’isoler. Les Chasseurs finissent généralement par vivre entre eux, et pour leur métier. La marque de lumière placée sur leur lignée est, finalement, autant une malédiction que la marque d’ombre placée sur les lignées de sang.



Les Chasseurs à travers les âges

Like a Star @ heaven Dans le passé
On a traditionnellement l’image du professeur Van Helsing, allant déloger Dracula au fond de son château, la croix dans une main, le pieu dans l’autre. Ce n’est pas une figure mythologique, mais bien un ancêtre véridique des Chasseurs actuels. Les méthodes étaient alors artisanales, et tenaient beaucoup de l’improvisation avec les moyens du bord. Mais les plus vieilles méthodes sont celles qui ont le mieux fait leurs preuves, et les Chasseurs ne sont pas uniquement des aventuriers : ce sont souvent aussi des chercheurs et d’avides lecteurs, attentifs à connaître les exploits de leurs prédécesseurs, et à ne pas répéter leurs erreurs.

Like a Star @ heaven A l’heure actuelle
Les nouvelles techniques de combat qui se développent lors des guerres bouleversent toujours la vie des groupes armés. C’est aujourd’hui le cas pour les Chasseurs. Maintenant que l’existence des vampires est connue, un changement de mentalités s’opère à leur égard : pour certains, ce seront des hommes à abattre, pour d’autres, des héros à retrouver et à engager à tout prix. La population humaine va les fuir comme des parias, en grande partie, de peur d’être associée à leur aura de rébellion. Enfin, de nouvelles alliances pourront naître le jour avec les immortels qui se sont affirmés pour la protection de l’humanité.

Like a Star @ heaven L’avenir de la profession
Trois choix s’offrent aux Chasseurs qui souhaitent continuer la tradition de leurs ancêtres. Ils peuvent servir le pouvoir, en s’attaquant aux opposants vampiriques pour le compte des grandes puissances : s’ils vivent dans l’Empire ou le Royaume, ils traqueront les anti-esclavagistes ; s’ils optent pour le Protectorat, ils combattront les esclavagistes. Enfin, il leur est possible d’essayer de se faire oublier, par exemple pour fonder une famille en paix ; seul le Rajastan semble assez prospère et paisible pour leur assurer cette possibilité.

Like a Star @ heaven Pistes de reconversion

Est-il possible pour un chasseur de devenir un dévot, ou même un vampire ?
A première vue, c’est contradictoire avec sa nature profonde. Son sang est marqué par l’hostilité primordiale des Anges >(relire la Génèse)< et cette conscience intérieure se révolte à la moindre morsure. Le mélange avec le sang maudit serait donc une hérésie à laquelle ils ne pourraient pas consentir. Cependant, dans l’éventualité où un vampire y serait déterminé, il pourrait, matériellement, mordre un Chasseur et échanger son sang avec lui.

Le vampire non plus ne passerait pas un très bon moment. Comme s’il mordait le dévot d’une puissance supérieure, il éprouverait la présence de cette hostilité fondamentale ; mais la marque dans le sang du Chasseur ne constitue pas une véritable malédiction, aussi le vampire ne risque pas d’être empoisonné. Il s’agirait davantage d’un combat psychologique. Au prix de quelques tourments, et s’il possède la volonté nécessaire pour les traverser à plusieurs reprises, le vampire finira par gagner, et par transformer le Chasseur. Il y a peu de chances qu’une telle damnation arrive, dans les faits. La majorité des Chasseurs préféreraient mourir.

S’il s’agit uniquement d’une morsure ponctuelle, sans échange et sans transformation, ce sera un peu différent. Les deux participants éprouveront une sensation déstabilisante, et rapidement le Chasseur aura le réflexe de se défendre, dans un sursaut d’auto-préservation inné. Mais par la suite, tous deux développeront une addiction et seront forcés de recommencer régulièrement, sous peine d’en éprouver une gêne qui se transformera bientôt en douleur. Ce manque pourrait constituer à terme un risque fatal pour le mortel, s’ils s’obstinent à se tenir éloignés.


Leurs techniques

Like a Star @ heaven La première technique d’un Chasseur consiste à travailler sur lui-même pour être calme et déterminé face au danger : la première arme d’un vampire est en effet sa facilité à impressionner l’esprit humain, et à lui imposer des émotions vives, telles que la terreur ou la fascination. Des exercices de méditation peuvent l’y aider, mais seule l’habitude et l’expérience lui apporteront un véritable calme. D’ailleurs, il est fréquent qu’un Chasseur fréquente toutes sortes de vampires et effectue des contrats à leur service, sans avoir à se battre, pendant plusieurs années. Cette familiarité avec les êtres de la nuit constitue déjà un exercice en soi.

Like a Star @ heaven Ensuite, il est vital de comprendre comment fonctionne l’anatomie de l’adversaire et de savoir comment le neutraliser. Le corps d’un vampire fonctionne au final très simplement : le coeur irrigue le cerveau, le cerveau dirige le reste. Il suffit donc d’un pieu dans le coeur pour interrompre toute l’activité du corps. Le vampire étouffe, comme privé d’air, et ne peut plus effectuer un mouvement. Il est possible alors de l’interroger, de le fouiller et de le désarmer, ou encore de le transporter au lieu de son choix.

Cette technique est d'autant plus facile à appliquer de jour, lorsque le vampire ne peut pas se défendre. Mais cette solution miracle est rendue complexe par les serviteurs humains et dévots qui peuvent alors veiller sur lui en grand nombre. La vocation des Chasseurs est surtout de protéger les humains ; il serait contre-productif de devoir en tuer un pour atteindre le vampire. Un dévot, en revanche, leur paraît plus vampirique qu’humain, et n’éveille pas une telle empathie.

Like a Star @ heaven Il peut arriver que le Chasseur soit amené à tuer ; c’est le but ultime de sa formation et il doit y être préparé. Comme dit précédemment, le coeur irrigue le cerveau, le cerveau dirige le reste : si cette ligne vitale entre coeur et cerveau est tranchée, le vampire est voué à mourir. La tête coupée, il se vide de son sang en quelques minutes, et perd définitivement sa faculté de régénération. Un Chasseur doit garder farouchement le corps d’un vampire qu’il vient de décapiter, sans quoi ses serviteurs tenteront de réassembler le corps et de l’irriguer de sang tant qu’il en est encore temps. Enfin, tout ce qui brûle peut servir d’arme : les objets bénits pour une brûlure localisée, le feu pour une brûlure plus grave, pouvant atteindre le corps tout entier, et le soleil pour la combustion spontanée.

Enfin, l’ennui avec les vampires, c’est qu’il sont tous différents. Un Chasseur doit savoir gérer l’inconnu, l’inattendu et même parfois l’absurde. Les pouvoirs qui se déclenchent en cas d’affrontement peuvent le prendre de court ; s’il cède à la surprise, il donne l’avantage au vampire qui n’hésitera pas à en profiter. On peut donc dire que la meilleure arme d’un Chasseur est sa capacité à rester flegmatique et pragmatique en toutes circonstances, et son imagination, tout comme au temps de Van Helsing.


Leurs limites

Like a Star @ heaven Un Chasseur reste un humain. Il peut tomber malade, être blessé, ou souffrir de toute autre faiblesse physique auxquelles les humains sont sujets. Il récupère ses forces plus rapidement que ses congénères, et peut fournir un effort musculaire plus soutenu, mais il a besoin de dormir, de manger, et toute autre fonction vitale. Par exemple, il peut maîtriser son rythme cardiaque afin de diminuer sa température et de tromper un vampire peu attentif ; mais il est tout aussi sujet aux problèmes artériels que n’importe quel mortel.

Like a Star @ heaven Appartenir à une caste séparée est un facteur d’isolement. Dans l’ère nouvelle, où les vampires affichent leur statut supérieur en pleine lumière (pour ne pas dire au grand jour) les Chasseurs quant à eux sont rentrés dans l’ombre, plus encore qu’autrefois. L’an passé, on aurait simplement eu du mal à les croire s’ils avaient annoncé leur profession, ou on les aurait pris pour des fous.
Maintenant, on les voit comme des dangers : les vampires sont rapides à exercer des représailles sur les innocents. Les Chasseurs sont, en quelque sorte, les nouveaux vampires : ils vivent par la chasse dans un monde où ce type de chasse n’est pas moralement acceptable, et où l’élite en place peut les condamner à chaque instant, eux et ceux qui les aident.

Like a Star @ heaven Devenir dévot leur serait intolérable ; devenir vampire, à plus forte raison. Le seul fait d’offrir leur sang, même volontairement, leur est extrêmement difficile. Dès que le lien mental commence à s’opérer, c’est à dire au bout de quelques secondes seulement, leur nature profonde se révolte face à cette intrusion d’une présence que leur instinct considère comme adversaire, maléfique et néfaste.
Ils ont alors un réflexe de rejet qu’ils ne peuvent généralement pas contrôler, ou pas longtemps. Il leur faut réduire la menace immédiatement, concrètement, afin de pouvoir retrouver leur calme. Cela signifie engager le combat avec l’immortel qui envahit leur espace privé.

crackle bones

_________________

Votons   votons   Votons   votons   Votons
Revenir en haut Aller en bas

Les chasseurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les chasseurs de trésors reviennent
» Chasseurs Éternels
» Les MONSTRES : Les Chasseurs de monstres
» Colonel du 16 Chasseurs
» Chasseurs orques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VAMPIRES' KINGDOM :: Les Portes de la Nuit :: Le Grimoire Sacré :: Le Contexte et ses Annexes-